Isolation thermique murs humides : les renseignements pertinents en 2019

Vous souhaitez assurer l'isolation thermique d'un mur mais ce dernier est humide ? Sachez qu'avant toute chose il vous faudra résoudre ce problème d'humidité. Car il est impossible de réaliser une isolation thermique sur des murs humides. Trouvez ici tous nos conseils.

isolation thermique murs humides, maison, isolation, mur

Remédier à l'humidité

Détecter l'origine de l'humidité sur un mur, puis y remédier est une étape obligatoire. En effet, il est impossible de procéder à une isolation thermique sur un mur qui n'est pas étanche. Il faut donc avant tout détecter et résoudre le problème d'humidité murale.

Déterminer avec exactitude la cause de l'humidité

Des murs humides peuvent être à terme dangereux pour votre santé physique et votre sécurité. Il ne faut donc pas négliger ce problème. Généralement, trois facteurs peuvent être la cause de l'humidité de vos murs.

La première cause d'humidité est liée à un problème de condensation de vos murs. Ce genre de problème a la particularité d'être bien perceptible. Il se manifeste le plus de souvent par des moisissures sur vos murs. La condensation de vos murs provient généralement d'une absence d'aération de votre habitation. Il est donc impératif d'ouvrir régulièrement votre appartement ou votre maison.

Le second facteur d'une humidité murale, le plus fréquent, est l'infiltration d'eau par la façade. Cela suppose que les façades de vos murs sont poreuses, ce qui est très mauvais pour votre habitation. L'eau qui s'infiltre dans les murs peut provenir de la pluie ou de ruissellement sur le toit. Il est fortement conseillé de solliciter un professionnel pour qu'il fasse un diagnostic sur les murs.

Le troisième facteur est ce que l'on appelle l'humidité ascensionnelle. Celle-ci est la plus difficile à identifier et à traiter. L'humidité, dans ce cas, part du sol. Cela s'explique généralement par une isolation au sol défectueuse. On constate souvent cette humidité ascensionnelle dans des anciennes maisons où le sol a considérablement vieilli.

isolation thermique murs humides, maison, isolation, mur

Comment traiter les causes principales d'humidité ?

Pour éradiquer définitivement le problème, il est nécessaire de traiter le traiter à la source. Le problème de condensation de vos murs sera plutôt facile à régler. Il vous suffit d'aérer votre logement, y compris, en hiver. Si vous ne supportez pas le froid il faudra revoir le système de ventilation de votre habitation. Vous devrez ouvrir vos fenêtres pendant au moins 15 à 30 minutes chaque pour aérer les pièces.

En revanche, s'il s'agit d'une infiltration d'eau par les façades, résoudre le problème sera plus compliqué. En effet, il faudra d'abord éradiquer la porosité de vos murs en effectuant une hydrofugation murale. En termes plus simples, vous recouvrirez vos murs d'un produit pouvant lutter contre la porosité. Dans ce cas, il vous est fortement suggéré de faire appel à professionnel en isolation thermique.

Enfin, notez que l'humidité ascensionnelle est encore plus difficile à traiter. C'est aussi celle qui vous coûtera le plus cher. Au-delà de sa complexité, vous pouvez lutter contre l'humidité ascensionnelle en creusant à l'extérieur afin de rendre étanches vos fondations et vos sols. Mais cette alternative est déconseillée si vous logez dans une maison mitoyenne. Une autre solution est d'imbiber sur le mur un produit tout en créant des trous tous les 10 cm. Si vous n'êtes pas un pro du bricolage mieux vaut confier le travail à un spécialiste.

Comment procéder ?

Une fois que vous avez assaini vos murs en résolvant le problème d'humidité vous pouvez procéder à l'isolation thermique. Pour ce faire, il est important de savoir quels matériaux isolants utiliser et surtout comment les appliquer.

Choisir le bon isolant

Il est impératif de choisir le bon produit isolant pour procéder à l'isolation thermique des murs humides. Sachez qu'il est impératif d'attendre que le mur soit totalement sec avant d'appliquer un quelconque matériau isolant. Si vous ne remarquez plus des moisissures ou d'infiltration par les façades c'est que le problème est résolu. Parmi les plus matériaux isolants les plus efficaces, il vous est recommandé de choisir soit la laine de verre ou le liège expansé. Notez que, pour installer la laine de verre, vous devez avant tout construire un vide de construction d'environ 2 à 4 cm. Ensuite, vous pouvez l'appliquer en l'associant avec une membrane pare-vapeur.

Le liège expansé est le produit isolant idéal face à des murs humides. En effet, il est à la fois imputrescible à l'eau et perméable à la vapeur. Pour l'installer il faut le rouler sur le mur en question en aménageant l'espace nécessaire (5 à 100 mm).

Enfin vous pouvez aussi utiliser comme produits isolants du polystyrène extrudé, du polyuréthane ou du verre cellulaire. Une fois le mur traité, vous pourrez faire l'isolation thermique intérieure de votre habitation qui comporte de nombreux avantages et peu d'inconvénients. De nombreux matériaux existent pour l'isolation intérieure (chanvre, laine de verre, laine de roche, bande résiliente...) On pense souvent à faire l'isolation des murs, mais sachez qu'il est également important d'avoir une bonne isolation du sol et des plafonds pour faire de réelles économies d'énergie. Vous pouvez également faire une isolation par l'extérieur et même envisager la création d'un mur végétal.

Combien ça coûte ?

L'isolation thermique de murs humides est souvent un peu onéreuse. Les professionnels vous factureront un devis suivant la cause de l'humidité.

Les prix diffèrent suivant les professionnels d'isolation. Si vous décidez de le faire vous-même, vous devriez juste acheter une ventilation mécanique contrôlée entre 700 et 2000 euros (seulement si c'est un problème d'aération). Les autres soucis d'humidité étant compliqués à traiter, il faudra faire appel à un professionnel. Notez que les professionnels facturent, en moyenne, 120 euros pour le mètre linéaire.

À travers ce site, plus d'infos sur l'isolation thermique des murs humides et avec cette vidéo :