Isolation thermique intérieur avantages et inconvénients : toutes les réponses

Il est important de procéder à l'isolation thermique de votre habitation. Pour ce faire, il vous est possible de réaliser l'isolation thermique par l'intérieur ou par l'extérieur. Il faut noter que chacune de ces deux options comporte des avantages et des inconvénients. Dès lors, quels sont les avantages et les inconvénients d'une isolation thermique par l'intérieur ? Qu'est-ce qui la différencie d'une isolation thermique externe ? Quels produits isolants faut-il utiliser pour une isolation thermique interne ? Vous pouvez être sûrs d'avoir, dans ce guide complet, toutes les réponses.

isolation thermique intérieure, avantages, inconvénients, prix,facilité de pose

Isolation thermique intérieur : comment la réalise-t-on ?

Avant d'en venir aux avantages et aux inconvénients d'une isolation thermique par l'intérieur, il faut, a priori, savoir comment on la réalise. Il s'agit de voir tour à tour les matériaux isolants à utiliser ainsi que les procédures d'application.

Procédé de mise en place d'une isolation thermique intérieure

Il faut dire que l'isolation thermique par l'intérieur est plus répandue que son pendant externe. En effet, elle semble plus facile à réaliser que l'isolation externe surtout si vous envisagez de faire une isolation extérieure avec un mur végétal. Vous pouvez noter que le principe de l'isolation thermique par l'intérieur est très simple à comprendre. Il s'agit, concrètement, d'intégrer le matériau isolant et les bandes résilientes sur la façade intérieure du ou des murs des pièces à isoler. Pour mettre en place une telle isolation, les spécialistes recommandent généralement d'utiliser deux techniques à savoir le doublage sur ossature et les doublages collés.

Concernant les doublages sur ossature, il faudra procéder tout d'abord en intercalant le produit isolant dans une « cavité ». Une fois que vous avez créé la cavité le long du mur à isoler, vous devez maintenant finaliser l'opération. Afin de finaliser l'aménagement, il est conseillé de visser une plaque de plâtre à l'intérieur de la cavité. Il faut préciser que les cavités sont, généralement, réalisée à l'aide d'ossatures (métalliques de préférence) et d'appuis non conducteurs parfois.

Pour ce qui de l'isolation thermique intérieure par doublages collés, notez que le principe n'est pas trop compliqué. Mais, les professionnels seront plus aptes à le réaliser. Ainsi, pour le mettre en place, il faudra que vous procédiez comme suit. Le système étant humide, il est impératif d'utiliser de l'eau pendant l'entreprise d'isolant interne. En premier, il est nécessaire de pré-fabriquer un mur en mélangeant un produit isolant et une plaque de plâtre.

Puis, vous devez coller le mur pré-fabriqué sur la façade à isoler. Cette opération est dénommée par les professionnels « ouvrages de doublage et habillage en complexe et sandwiches plaques de parement en plâtre et isolant ». Notez, par ailleurs, que les produits isolants usités pour ce type d'opération sont le polystyrène expansé et le polyuréthane. Le premier offre aux consommateurs un meilleur rapport qualité et prix. Tandis que le second agit activement en permettant de réduire les encombrements de votre sol. Pensez à isoler plafonds et sols intérieurs également.

Vous l'aurez alors compris : les deux techniques d'isolation thermique intérieure ont plusieurs avantages. Cependant, elles comportent aussi un certain nombre d'inconvénients. Quels sont les avantages d'une isolation thermique intérieure ?

isolation thermique intérieure, avantages, inconvénients, prix,facilité de pose

Tous les points positifs d'une isolation thermique intérieure

Un meilleur confort

Le premier avantage d'une isolation thermique intérieure tient au fait qu'elle vous confèrera un confort sans égal. En effet, une telle isolation va agir en éliminant les sensations de froideur dans vos différentes pièces. L'hiver restera dehors. La maison conserva la chaleur du chauffage et il n'y aura pas de déperdition. Par ailleurs, l'été, la chaleur restera à l'extérieur. La température intérieure restera agréable. Vous constaterez alors une homogénéité de la température de votre domicile. En outre, l'isolation thermique intérieure va augmenter le confort acoustique de votre logement. Grâce à cette méthode d'isolation, votre habitation sera équipée, en quelque sorte, de systèmes thermo-acoustiques.

Le prix

Le second avantage d'une isolation thermique interne est son caractère moins onéreux. En comparaison avec une isolation externe, sans parler des économies considérables sur votre facture d'électricité, vous réaliserez des économies sur les travaux. Attention, cependant aux faux frais. Nous en reparlerons tout à l'heure.

Facilité de pose

Enfin, le dernier point positif d'une isolation thermique interne est lié au fait que sa réalisation est moins compliquée que celle externe. En effet, il est bien plus simple d'isoler vos murs intérieurs que les parois extérieures.

Quels sont les inconvénients d'une isolation thermique intérieure ?

Comme toute technique, l'isolation thermique intérieure compte quelques points négatifs. Il convient de vous les dresser tour à tour.

Réduction de votre superficie

En vérité, le premier point noir d'une telle méthode d'isolation est qu'elle réduit sensiblement la superficie de vos espaces de vie. L'isolation des parois intérieures va grignoter un bon nombre de centimètres sur vos différentes pièces.

Attention à vos câblage

Le second inconvénient d'une isolation thermique intérieure est liée au fait que sa réalisation peut comporter des dangers aussi bien sur vous que sur votre habitation. Il est recommandé donc, de faire très attention à vos différents électriques si vous optez pour cette technique (câblages, interrupteurs, prises, etc.).

Autres petits inconvénients

Le troisième point négatif de l'isolation par l'intérieur est qu'elle peut vous obliger à quitter votre propriété le temps des travaux. En effet, si vous décidez d'isoler l'intégralité des pièces de votre maison, alors vous devrez impérativement sortir du logement.

Enfin, même si l'isolation intérieure est, en principe, moins couteuse que l'isolation externe, elle peut entraîner des dépenses indirectes. En réalité, à la fin d'une isolation interne, il faudra peut-être que vous modifiez votre mobilier d'intérieur. Le changement de votre décoration intérieure occasionnera certainement des dépenses imprévues. En définitive, il sera aussi nécessaire de prévoir des embrasures au niveau de vos portes et des fenêtres des différentes pièces isolées. Autrement, vous pourrez constater des déperditions lumineuses dues à l'isolation interne.

En fin de compte, que vous décidiez d'isoler vos murs intérieurs ou vos façades extérieures, vous ne devez jamais perdre de vue l'objectif d'une isolation thermique. La technique choisit devra vous permettre de traiter les ponts thermiques tout en alliant esthétique et efficacité. Pour ce faire, il vous est recommandé de confier l'isolation thermique à des professionnels. Vous pouvez, certes, le faire vous-même mais le résultat n'est pas garanti.

Vous pourrez trouver davantage de conseils à travers ce site et dans cette vidéo :